Lifting des cuisses internes et externes

Le Lifting des cuisses internes

Le lifting des cuisses internes est indiqué, soit dans un second temps après la lipoaspiration si la rétraction cutanée est insuffisante, soit d’emblée avec la lipoaspiration quand il existe manifestement un excédent de peau trop important

Lifting des cuisses internes Marseille

 

Technique

.On commence par la lipoaspiration de la face interne des cuisses et on poursuit par le lifting.

. La cicatrice est située entre les jambes, de chaque côté, dans le pli situé entre le périnée et la cuisse. On enlève un fuseau de peau et on fixe la cicatrice au plan profond fibreux pour limiter son déplacement.

 

Les limites de l’intervention

Le lifting de cuisses internes ne tend que la peau de la face interne et haute de la cuisse ; il est sans effet sur la peau de la face antérieure et de la partie basse de la cuisse et sur le genou. La tension doit être modérée pour permettre l’écartement normal des cuisses sans trop tirer sur la cicatrice.

 

Les suites

.Simples le plus souvent. Sortie le jour même ou le lendemain.

. Port d’un panty de contention pendant 4 semaines environ. 

.Les cicatrices sont immédiatement lavées matin et soir pour éviter toute macération.

 

Le Lifting des cuisses externes

Cette intervention est peu fréquente.
Elle est réalisée quand l’excédent de peau sur la face externe de la cuisse reste trop important après lipoaspiration d’une énorme culotte de cheval.

Ici, contrairement au lifting de cuisses internes, la cicatrice est directement visible.

Lipoaspiration des cuisses contre la culotte de cheval

La lipoaspiration des cuisses suffit le plus souvent pour entraîner une rétraction cutanée, que ce soit au niveau de leur face interne ou de leur face externe (culotte de cheval).