Lifting des bras

Dans le cas de bras trop gros, que l’on veut largement aspirer ou de bras plus minces mais flétris, il est nécessaire de retendre la peau.

Il est totalement illusoire de croire qu’il est possible de lifter un bras par une cicatrice courte, transversale dans le creux axillaire : ce lifting n’enlevant pas assez de peau serait totalement inefficace ou empêcherait le relèvemenent du bras !

La seule façon de lifter un bras est d’enlever un fuseau vertical de peau sur toute la hauteur et de positionner la cicatrice là où elle se voit le moins, c´est-à-dire à la jonction des faces postérieures et internes des bras.

 

Lifting des bras Marseille

 

Technique

.  un dessin précis, avant l´intervention, du fuseau de peau à enlever est capital ( estimation de sa largeur, positionnement, etc...)

.   La graisse située sous la peau du fuseau est d’abord entièrement aspirée puis, la peau du fuseau est désépidermisée en surface et conservée en l’invaginant et est suturée bord à bord.

 

Les suites

. Avec cette technique, les suites sont extrêmement simples la plupart du temps, et les complications d’ordre veineux ou lymphatique sont évitées.

. La sortie se fait habituellement dans la journée avec retour à une vie normale.

. Les cicatrices doivent faire l’objet d’une attention toute particulière dans les mois qui suivent (stéristrips, application d’agent cicatrisant, etc…)